L’impact du marketing sonore sur les émotions et le comportement du consommateur

Le marketing sensoriel, et donc le marketing sonore, vise à impacter la perception des consommateurs.

Dans le domaine de la vente ou du service, une stratégie de ce type bien pensés permet de toucher le public, en faisant de son expérience d’utilisation ou d’achat un souvenir agréable. L’effet produit se traduit par la fidélisation et l’envie de reproduire cette expérience.

L’environnement et l’ambiance qu’un individu trouve dans un lieu conditionnent son comportement. Les stimulis auxquels il est exposé peuvent influencer positivement ou négativement sa perception.

Comment mettre à profit le marketing sonore pour provoquer des émotions positives chez les consommateurs ? Comment s’assurer de les toucher de façon pertinente et efficace ?

La recherche du bon signal pour un impact maximal

Au travers de l’analyse des comportements client, et grâce à l’analyse de la perception qu’ont ces derniers d’une marque ou d’une entreprise, il est possible d’élaborer une stratégie marketing et de communication basée sur leurs attentes.

Un style de musique par exemple, avec des styles et un tempo étudiés, permettra de donner envie au consommateur de rester plus longtemps sur un lieu de vente. Il pourra se reconnaître dans les goûts et l’univers du lieu de vente. C’est un moyen efficace de le fidéliser. 

Et ce qui est vrai pour un magasin, l’est également pour un restaurant ou moyen de transport public. Pourvu que l’usager ou le client ressente des émotions positives au cours de son expérience, il sera plus disposé à reproduire son expérience et à consommer.

Des signaux cognitifs bien étudiés provoquent des réponses émotionnelles qui permettent de toucher un individu de façon plus efficace et plus pérenne.

Qu’il s’agisse d’un signal sonore, visuel ou olfactif, tout concourt à placer le consommateur dans un environnement qui lui plaît, qui le séduit. Tout signal sensoriel est voué à avoir un impact sur la perception et les émotions ressenties par un individu. C’est pourquoi les différents stimuli mis en place pour toucher le public doivent être savamment pensés. 

Nous contacter

Le marketing sonore ne résume pas à la diffusion de musique

Jusqu’à récemment, on se contentait souvent d’équiper un magasin ou un point de vente de haut-parleurs qui diffusaient “un fond sonore” ou une station radio lambda. Aujourd’hui, le processus qui mène au déploiement d’une stratégie de marketing sonore demande d’abord un travail de recherche et d’analyse pour élaborer les signaux les plus pertinents.

Il ne s’agit plus de cacher les bruits, on cherche véritablement à créer une ambiance qui correspond à l’image et à l’identité d’un magasin ou d’une marque. La radio d’enseigne par exemple, est un outil à part entière. Il s’agit d’un canal de diffusion propre à l’annonceur. On ne le trouve que dans ses magasins. Ainsi, l’ambiance musicale est parfaitement contrôlée, de même que tous les messages qui assurent la communication auprès du public.

Pour une enseigne, une entreprise ou une marque, c’est la possibilité de toucher directement le public cible, en modelant un message et une ambiance sur-mesure pour lui plaire. En termes de marketing sensoriel, il s’agit d’une méthode éprouvée pour améliorer sa communication. 

Mettre les consommateurs au centre de la stratégie marketing

Une des clés pour réussir à toucher les consommateurs c’est d’arriver à leur faire éprouver des émotions qui garantiront ensuite leur fidélité.

Un magasin ou une marque doit connaître son public pour mieux le toucher. C’est la condition essentielle pour que toute la stratégie de marketing sensoriel, et notamment sonore, s’avère pertinente. Au travers de l’analyse de ses clients, on arrive à déterminer quel effet produira un type de musique sur lui. 

Ce qui est vrai pour les consommateurs, l’est également pour tout individu. En clair, ce qui fonctionne dans le domaine de la vente, fonctionne également dans le monde de l’entreprise. La diffusion de musique et de tous types de signaux sensoriels permet d’améliorer l’environnement dans lequel les travailleurs évoluent. L’effet produit se ressent sur le bien-être ce chaque individu. La gestion du stress s’avère plus simple, de même que la gestion du management. La rentabilité augmente tandis que l’absentéisme diminue.

A ce niveau, il s’agit davantage d’une amélioration des conditions de travail et de stimulation, que de marketing sensoriel. Le panel de possibilités qu’offre ce type de stratégie donne toujours un résultat positif à l’échelle des entreprises.

Que vous soyez propriétaire d’une marque, d’un point de vente ou d’une entreprise, songez au potentiel d’une stratégie de ce type. Elle pourrait représenter un levier de croissance et d’amélioration de l’environnement dans lequel les consommateurs ou les employés évoluent. 

Si vous n’avez pas encore considéré le marketing sensoriel, et notamment sonore, comme un outil potentiel, peut-être devriez-vous vous pencher sur la question. Il y a de grandes chances pour que vous puissiez en tirer parti. 

 

Pour en savoir davantage au sujet du marketing sensoriel, consultez ces articles :