Quels éléments du marketing sensoriel mettre en place pour un point de vente ?

Avant toute chose, il est important de noter que ce type de stratégie ne s’improvise pas. Bien qu’il soit louable de vouloir créer une ambiance agréable dans un point de vente, l’effet qu’aura cette dernière sur les consommateurs ne sera pas forcément celui recherché si l’on ne tient pas en compte un certain nombre de critères :

Autant de facteurs que seule une agence spécialisée en marketing sensoriel saura intégrés dans sa réflexion pour transformer un point de vente en média privilégié entre la marque et ses clients. 

Aussi, nous ne saurions que trop conseiller de ne pas s’improviser dans cet travail, et de faire appel à des professionnels capables d’élaborer une véritable stratégie de marketing sensoriel.

Déterminer comment créer une thématisation efficace

Dans un premier temps, il est important de prendre en compte l’identité et les valeurs que l’enseigne entend mettre en avant. 

Dans le cadre d’un magasin de vêtements par exemple, qu’est-ce qui le démarque de ses concurrents par exemple ? Pour une officine, comment peut-elle favoriser une ambiance positive en tenant compte du secteur d’activité ? Comment une concession automobile pourra traduire son positionnement de marque en ambiance exclusive diffusée en audio et olfactif dans son showroom. 

Ce questionnement est primordial afin d’élaborer une stratégie mettant à profit des stimuli susceptibles de souligner des traits de caractères propres au lieu ou à la marque. Cette recherche vise à optimiser l’efficacité de la thématisation de l’environnement et permettra d’inscrire la démarche dans un contexte précis.

Nous contacter

Connaître ses clients pour les toucher

Le second point important est de savoir à quel type de public on s’adresse. Selon l’âge, les goûts et les attentes du public cible, la manière de stimuler les réactions ne sera pas forcément la même. Ne serait qu’en termes d’ambiance sonore, le goût d’un public jeune ne suppose pas la diffusion de la même musique qu’un public plus mûr. Un client âgé ne sera pas réceptif de la même façon à une musique très rythmée et dans l’air du temps, qu’à un style de mélodie plus tranquille et plus en phase avec ses préférences.

Une marque pensée pour attirer un profil de client jeune et dynamique devra proposer une ambiance et un environnement en adéquation avec les attentes de cette cible. A contrario, un magasin de meubles haut de gamme par exemple, s’adressera davantage à un profil client ayant un pouvoir d’achat plus élevé, et souvent plus mature.

L’offre définit souvent le profil du consommateur type. Il faut donc pousser la recherche dans ce sens pour agir efficacement.

Via quels stimuli déployer le marketing sensoriel en fonction des résultats attendus

Le marketing sensoriel sollicite les sens de visiteurs pour évoquer chez eux ce que la marque a du mal à donner sur d’autres supports. Le marketing sensoriel révèle les marques, comme certains détails révèle une personne. En effet, ce pan du marketing nous donne à comprendre la personnalité d’une marque : quelle musique elle aime et diffuse, quel est son parfum, qu’est-ce qu’elle aime en vidéo, sur quelle tonalité elle communique avec ses visiteurs.  

Le visuel

La vue étant le sens qui sert à percevoir l’environnement direct en premier, il est évident que l’étude de ce qui définira l’ambiance visuelle sera primordial. 

Les couleurs, la disposition des lieux, l’éclairage, l’affichage d’éventuels supports de communication devront être pensés dans le moindre détail pour supposer une efficacité optimale. Certaines couleurs s’avèrent souvent plus efficaces que d’autres pour véhiculer un sentiment. Encore faut-il en être conscient et maîtriser ces codes pour s’en servir efficacement. 

L’ambiance sonore

Au-delà de la musique diffusée sur le point de vente, il est également possible de se servir de l’audio pour diffuser des messages et ainsi  communiquer auprès des clients pendant leur passage dans un point de vente ou d’accueil. Des jingles et des annonces propres à l’enseigne peuvent être utilisés pour participer à se démarquer de la concurrence par exemple. 

Pour ce faire, il est important que l’ambiance sonore soit pensée correctement. McDonalds par exemple n’hésite pas à diffuser de la musique rythmée pour pousser les consommateurs à manger plus vite et s’assurer ainsi un roulement au niveau des places assises. Au contraire, les magasins Nature Découverte diffusent de la musique invitant à la rêverie, à la relaxation. Les clients passent ainsi plus de temps dans le point de vente dans lequel ils se trouvent.

A noter : Une étude tend à prouver qu’une stimulation sonore, et la diffusion d’un stimulus olfactif modifient la perception temporelle. Les consommateurs exposés à ces signaux passent en moyenne 16% de temps en plus dans un magasin qui en est équipé.

Le marketing olfactif

L’expérience des consommateurs peut être grandement influencée par la mise en place d’une stratégie de marketing olfactif bien pensée. Il est possible de diffuser des senteurs ou des odeurs en affinité avec les cibles. Pour ce faire, comme tout autre stimulus sensoriel, il faut que la diffusion soit en lien avec le produit, les valeurs, ou l’image que l’on entend mettre en avant.

Le facteur olfactif et son influence entrent dans la catégorie des signaux les plus efficaces, mais également les plus difficiles à maîtriser. Les contraintes techniques, et le choix des senteurs diffusées relèvent d’un savoir-faire précis.

Le toucher et le goût peuvent également être mis à profit

Ce type de sollicitations sensorielles sont mises à profit depuis longtemps par les grandes surfaces par exemple. La possibilité de toucher les produits et les dégustations proposées à proximité des rayons alimentaires sont la traduction de cet aspect du marketing sensoriel.

Souvent utilisés de façon naturelle dans les points de vente et les magasins, ces stimuli sont beaucoup plus simples à mettre en œuvre.

Le marketing sensoriel : un concept qui marche à condition d’être bien déployé 

Certes, il n’est pas si compliqué de créer une ambiance dans un lieu de vente, mais est-ce que l’atmosphère qui s’en dégage va influer de façon positive sur le comportement des clients ? Ces derniers prendront-ils plus de temps pour découvrir le produit mis en valeur ? Seront-ils dans les bonnes conditions pour capter l’essence du message qui leur est transmis ?

Comme dans n’importe quel domaine de la communication, faire appel à une équipe de professionnels dont le marketing sensoriel est la spécialité permet de gagner en pertinence et en efficacité.

Donc, avant de mettre en place quelque stimulus sensoriel que ce soit, peut-être y gagneriez-vous en pertinence de vous tourner vers la bonne équipe ?

 

Pour en savoir davantage au sujet du marketing sensoriel, consultez ces articles :