Stimuler les clients grâce au marketing olfactif

Il est tout à fait possible d’influer de façon positive sur les consommateurs en créant une ambiance olfactive. 

Que nous en soyons conscients ou non, les odeurs et les parfums conditionnent notre humeur, notre comportement ou plus largement nos émotions. Par exemple, un parfum citrique induira une ambiance chargée d’énergie, tandis qu’un parfum floral sera plus propice à nous inviter à prendre notre temps et à la rêverie.

Ces réactions sont conditionnées par le fait que notre mémoire stocke plusieurs milliers d’odeurs, toutes liées au souvenir d’une situation ou d’une image. En ce sens, l’odorat est le sens qui a le plus d’influence sur l’état et le comportement d’un individu.

C’est en activant cette capacité à faire resurgir des émotions, que le marketing olfactif permet d’agir sur le consommateur, en induisant chez lui un état ou une réaction.

Conditionner ses clients pour optimiser ses ventes

En réalité, il faut optimiser l’expérience client pour arriver à améliorer ses ventes. Ce facteur est vérifiable à n’importe quelle échelle du domaine de la vente. Plus les conditions seront favorables pour le client, plus celui-ci sera enclin à consommer ou à adhérer à une certaine idée du produit proposé à la vente. 

Dans les grandes surfaces, on sait que les produits à portée du regard sont plus facilement achetés que ceux en hauteur ou au sol. Cette pratique met à profit une réaction humaine inconsciente pour écouler certaines marchandises plus rentables. 

Le marketing olfactif vise un autre type de réaction inconsciente. Il vise à fournir un stimulus sensoriel qui va engendrer une réaction émotionnelle. Le fait de diffuser un parfum ou une odeur va avoir pour effet de réveiller des sensations de façon subtile et d’induire un état au-delà du conscient, qui génèrera plus facilement l’acte d’achat.

Le saviez-vous ? Une étude a démontré que dans un même magasin, le panier moyen d’un client exposé à un stimulus olfactif adapté est supérieur à celui d’un client non stimulé. Après avoir demandé d’évaluer le lieu à la clientèle, on a constaté que les clients exposés à une stimulation avait trouvé le lieu plus agréable et plus accueillant. C’est la preuve de l’effet que peut avoir une stratégie de diffusion olfactive bien pensée.

C’est donc en faisant en sorte que les consommateurs se sentent le mieux possible, dans un environnement agréable, qu’il sera le plus facile d’avoir un impact positif sur l’expérience qu’ils retiendront de leur expérience dans un établissement ou dans une boutique.

Nous contacter

Il est temps pour les marques et les entreprises de se mettre au parfum !

On estime à près de 10 000 les marques et les enseignes à avoir intégré une stratégie de marketing sensoriel pour optimiser leurs ventes ou ancrer leur identité chez les consommateurs.

En effet, une des possibilités qu’offre le marketing olfactif, c’est la possibilité de créer une identité olfactive propre à une marque, une entreprise ou une enseigne de magasins. Quel que soit le secteur d’activité (vente ou service), il est de plus en plus évident qu’un parfum ou une fragrance permet de se démarquer de sa concurrence, dès lors que l’on accueille du public. De même qu’une musique ou un jingle permet aux consommateurs de reconnaître instantanément l’identité de l’annonceur, un parfum particulier lui permet également de faire la relation entre le souvenir de son passage dans un lieu et l’ambiance olfactive qui y régnait.

C’est exactement ce que le marketing sensoriel recherche : laisser un souvenir aussi agréable que durable dans la mémoire de chaque client. La fidélisation devient ainsi beaucoup plus facile.

Le marketing olfactif : l’intérêt d’une façon subtile de marquer les esprits

Cette nouvelle forme de communiquer et de promouvoir l’image d’une marque ou d’une entreprise, présente l’intérêt d’être beaucoup plus discrète que la mise en place de supports beaucoup plus ostensibles. Le lien entre le souvenir et l’odeur diffusée se fait de façon inconsciente. C’est le moyen de toucher le client directement au cœur de ses émotions, sans même qu’il ne remarque la démarche.

De plus, dans un magasin équipé d’un diffuseur de parfum, pensé stratégiquement en amont, les achats d’impulsion augmenteront de façon significative. C’est dû au fait que les émotions suscitées chez chaque consommateur entraînent une perception au-delà de la valeur même de produit acheté. L’acte d’achat se transforme en réaction émotionnelle, beaucoup moins liée à l’acte raisonnable qui dicte généralement la conduite d’un client. 

Cette tendance prend de plus en plus d’importance aux yeux des magasins et des entreprises. A l’heure où les commerces physiques doivent lutter contre les places de marché digitales, une façon de se démarquer c’est d’enrichir l’expérience client par la mise en place d’une véritable stratégie de marketing sensoriel, et donc olfactif.

Et si la diffusion de parfums et d’odeur représentait le salut de ces commerces face à l’industrie digitale en perpétuelle progression ? Tout du moins jusqu’à ce qu’il devienne possible de percevoir les odeurs depuis derrière un écran d’ordinateur. Affaire à suivre !

 

Pour en savoir davantage au sujet du marketing sensoriel, consultez ces articles :