Diffuser des odeurs et des parfums pour mieux vendre

En quoi la diffusion d’un parfum ou d’une odeur peut s’apparenter à du marketing ? Comment le simple de fait de parfumer l’ambiance peut permettre de mieux vendre ses produits ?

Tout ceci relève du marketing olfactif. Cette stratégie, s’inscrivant dans la veine du marketing sensoriel, vise à provoquer des émotions chez les consommateurs exposés à un parfum d’ambiance ou une odeur particulière. Ces dites émotions permettent aux sujets d’enregistrer leur expérience au plus profond de leur mémoire, influant ainsi sur leur perception du lieu et leur comportement.

Attention, il ne suffit de placer un diffuseur d’huiles essentielles quelconques pour noter un résultat probant. Un véritable de recherche et compréhension de ses clients se cache derrière cette stratégie.

Comment mettre un produit ou un service en avant par le biais d’un parfum ?

En réalité, plus que mettre un simple produit en avant, le marketing olfactif va permettre de créer des conditions favorables pour que les clients soient plus réceptifs et plus disposés à passer à l’achat.

Pour ce faire, il existe différentes stratégies : 

Quelle que soit la stratégie adoptée, elle vise à influencer le comportement des clients, de façon plus subtile que ne pourrait le faire un support visuel par exemple.

Nous contacter

Un stimulus olfactif peut, favoriser la vente d’un produit s’il est bien choisi.

Stimuler l’odorat du consommateur peut effectivement améliorer les ventes d’un magasin, dès lors que l’étude menée en amont de la pose d’un diffuseur résulte d’une véritable réflexion.

Comme le dit l’adage, “on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre !”. 

Avant toute chose, il va être nécessaire de définir le profil du client type, ses goûts et ses aspirations, pour arriver à précisément cerner la ou les fragrances à même de le séduire et de provoquer chez lui les émotions et les l’effet attendus. Ce travail relève d’un savoir-faire particulier, que seules des agences spécialisées peuvent maîtriser.

Cette première approche permet ensuite de créer l’atmosphère adéquate correspondant au lieu et aux produits proposés. 

Dès lors, après l’étude des lieux et leur configuration, des diffuseurs de senteurs sur-mesure pour créer l’ambiance la plus agréable pour le client seront disposés. Ces diffuseurs peuvent aussi bien être mécaniques que d’une autre nature. Des bougies parfumées par exemple, peuvent parfaitement faire l’affaire. Tout dépend de la nature de l’activité, des produits proposés à la vente, de la disposition des lieux et du type de clients attendus.

Toute cette démarche de mise en place d’une véritable stratégie de marketing olfactif demande l’intervention de professionnels, à même de mener une étude pertinente et dont l’effet sera à la hauteur des enjeux. Dans les magasins, il faut éviter de diffuser des huiles essentielles qui risquent de saturer l’atmosphère d’une odeur trop présente, et qui au final desservent l’objectif d’origine.

On ne s’improvise pas parfumeur d’ambiance !

Comme dans d’autres secteurs liés au marketing et à la communication, il est important de maîtriser son sujet pour être capable d’en mesurer les effets.

Les parfums utilisés et la façon dont ils seront diffusés devront être en parfait accord avec les contraintes liées au lieu à équiper. Un diffuseur mal adapté pourrait nuire à la qualité de l’air ambiant. Dans un magasin de textile par exemple, l’emploi de la micro nébulisation permettra de ne pas endommager la marchandise. Ainsi, un parfum “sec” se propagera dans l’ambiance, selon une fréquence étudiée pour garantir de ne pas saturer l’atmosphère.

Pour ce qui est du parfum lui-même, il devra refléter l’image que l’on entend mettre en avant, ainsi qu’être en adéquation avec l’esprit du lieu. Parfois, une composition propre à l’enseigne ou au point de vente peut s’avérer bien plus efficace qu’une fragrance générique, déjà sentie dans d’autres lieux par le client. Dans ce cas, l’accompagnement et l’assistance d’une équipe qualifiée sera le meilleur moyen d’obtenir un résultat efficace. De plus, le parfum utilisé doit respecter les normes en matière de protection de la santé (normes IFRA).

Seule une équipe professionnelle est à même d’apporter une qualité  de parfums et une véritable stratégie de marketing olfactif rentable. 

 

Pour en savoir davantage au sujet du marketing sensoriel, consultez ces articles :