Navigation Articles

Retour aux articles

Donnez du sens à votre boutique de lingerie gâce au marketing sensoriel

17 juillet 2017

Shopping plaisir, nouvelle expérience

Les sens jouent un rôle essentiel dans le développement de la fréquentation des boutiques. Aujourd’hui, le bien-être des clients en boutique est primordial pour la décision d’achat, un bien-être qui passe principalement par les sens. Voici couer guide pour créer l’ambiance multi-sensorielle en parfaite harmonie avec votre image et votre clientèle.

Comment créer l’ambiance sensorielle de votre boutique ?

Voici quelques conseils pour vous lancer dans la mise en place d’une ambiance sensorielle dans votre boutique et séduire l’odorat et les oreilles de vos clientes.

Comment réussir son ambiance olfactive ?

L’identité olfactive, tout comme le logo, est une signature qui doit exprimer l’essence et les valeurs de votre boutique et correspondre aux attentes de votre clientèle. Il est donc nécessaire de bien connaître les connotations de chaque senteur afin de ne pas faire de faux pas qui risquerait de créer un décalage entre l’identité attendue et l’identité perçue.

Par exemple, si vous avez une image jeune, il est recommandé d’utiliser des fragrances plutôt sucrées et florales. Si vous souhaitez dégager une impression de luxe et de sophistication, une note orientale ou ambrée peut faire la différence.

Une fois la bonne senteur trouvée vient la question de la diffusion qui a une importance capitale pour une ambiance sensorielle réussie. En effet, même si vous avez trouvé la senteur parfaite pour votre boutique, si le moyen de diffusion ne correspond pas à la configuration de votre espace de vente, cela peut nuire à votre ambiance olfactive. Trop forte ou trop faible, mal répartie, surchauffe du matériel, sécurité, et recharges sont autant de critères qu’il faut prendre en compte pour ne pas avoir de mauvaise surprise au moment de l’utilisation. Voici quelques exemples de procédés de diffusion qui peuvent ou non vous convenir en fonction de votre problématique et de vos préférences.

Encapsulation : Ce procédé consiste à protéger le parfum par une fine membrane polymère qui libère en continu, avec la même intensité.

Chauffe : Ce procédé consiste à chauffer les huiles essentielles grâce à une flamme ou une résistance chauffante pour que l’odeur se diffuse dans l’air. Procédé plutôt « fait maison », il peut apparaître comme une bonne solution peu onéreuse, mais est cependant peu recommandé car il peut se révéler nocif pour la santé et nécessite de fréquentes manipulations (remplissage).

Micronisation : La technologie de la micronisation transforme un liquide en gaz sec et froid, permettant de diffuser les senteurs dans un vaste espace sans retombées humides.

Depuis mars 2017, midiscom parfume la marque de lingerie féminine Aubade et gère l’ambiance olfactive de ses magasins européens. La nouvelle fragrance diffusée dans 49 magasins de la marque est une création sur mesure, élaborée dans les laboratoires de midiscom.  Le parfum Aubade, c’est une senteur séduisante et féminine à l’image de la marque. Construite autour du Jasmin, senteur charnelle et sensuelle, elle repose sur un cœur de Cèdre apportant originalité et modernité, jouant sur la tendance des accords boisés dans les parfums féminins en 2017. Cette fragrance se termine sur une note de fond Musquée légèrement lactée et ronde dégageant toute la délicatesse féminine d’Aubade. Pour diffuser la senteur dans les magasins, midiscom a proposé à la marque son diffuseur portable professionnel : l’Olfaxis One. Puissant et discret, il permet une diffusion optimale sans retombées grâce à sa diffusion atmosphérique sèche.

Comment réussir son ambiance sonore ?

Afin de créer une ambiance sonore en adéquation avec votre marque et les valeurs qu’elle véhicule, il faut maîtriser plusieurs paramètres :

        Styles musicaux :

Le style musical renvoi une certaine image qui peut ou non coller à votre marque et à l’image que vous voulez en donner. Pop, rock, folk, lounge, électro, acoustique, et bien d’autres encore, autant de genres différents qu’il faut savoir accorder ensemble pour créer une playlist cohérente. Et attention aux fausses notes !

        Tempos :

Un tempo lent pour une ambiance décontractée et apaisante propice à la détente et à la flânerie, ou encore un tempo rapide pour une ambiance dynamique, fun, jeune. En fonction de vos besoins, le tempo peut s’avérer un allié utile pour gérer les flux de clientèle.

        Programmation :

Pour finir, tout comme un chef d’orchestre doit diriger ses musiciens, le créateur de la playlist doit s’assurer que les morceaux s’enchaînent de manière cohérente et sans rupture. Mais ce n’est pas tout ; il faut que l’ambiance corresponde à l’affluence des clientes et aux différents moments de la journée. On ne diffuse pas la même ambiance le matin en semaine, que le soir en week-end, par exemple.

Tout comme pour les senteurs, rien ne sert d’avoir trouvé la combinaison parfaite si la diffusion est mauvaise. Il faut donc s’assurer de bien choisir le mode de diffusion de la musique dans votre magasin en fonction de sa taille, de sa configuration et de vos objectifs ainsi que le matériel adéquat.

Karl Mark John : Cette marque de prêt-à-porter pour femmes et jeunes filles a souhaité renforcer son image chic, urbaine, fraîche et colorée grâce à son identité sonore. midiscom a donc concocté une playlist aux accents pop très prononcés avec les dernières nouveautés de la pop internationale, française, indépendante, et folk, agrémentées d’une touche d’électro et de rock indépendant pour l’image urbaine.

Conclusion

Aujourd’hui, face l’importance du marché de la lingerie en ligne (19%), le shopping in-store n’est plus une nécessité mais un plaisir pour les clientes. Les conseils des vendeurs ou l’essayage ne suffisent plus pour faire la différence. C’est pourquoi, l’utilisation du marketing sensoriel est un atout pour les boutiques car il apporte ce nouveau plus que les clientes attendent : « Se sentir bien et en confiance ». Flatter les sens des clients est donc primordial pour accroître leur plaisir et améliorer par la suite fidélisation et rentabilité.

 > Retrouvez ici l’article complet en page 74 d’Intima