Zungle : écouter sa musique par vibration osseuse

Depuis 3 mois c’est LA véritable attraction outre atlantique, un projet fou au premier abord qui devient intriguant et intéressant une fois les premiers détails lus. Zungle est une paire de lunettes qui vous fait écouter votre musique grâce aux vibrations sur les os de votre crâne.

Apple a voulu révolutionner l’écoute musicale avec ses nouveaux AirPods sans fil, et si c’était Zungle la vraie révolution ?

Comment est-ce possible ?

Tout d’abord, comment fonctionnent les écouteurs basiques ? Du courant électrique se diffuse dans des fils et parvient dans une bobine de cuivre entourant un aimant et crée un champ électromagnétique. L’aimant se met à bouger et fait vibrer la « membrane » solidaire à l’écouteur. Le mouvement d’air crée le son (musique).

Maintenant, imaginez que vos os sont la « membrane » qui crée le son … voilà le principe de Zungle. Une vibration sur votre crâne qui atteint les osselets puis la cochlée, partie osseuse qui transforme les vibrations en impulsions nerveuses transmises au cerveau.

 

4 236 680 $

C’est la somme que le projet « ZUNGLE : Wear the Beats » a récolté à ce jour sur les sites de Crowdfunding Kickstarter et Indiegogo.

Pourquoi un tel engouement ?

Dévoilé début juin avec un teasing sur Youtube, c’est le 16 juin que le projet se dévoile en détail sur Kickstarter. Avec vidéo de réactions et d’explications, la nouvelle fait le tour des médias et la campagne de financement participatif explose et les 50 000$ demandés au début atteint les 1 947 035 aujourd’hui (sur Kickstarter seulement).

Pour plaire au plus grand nombre, le design des lunettes a été travaillé : look inspiré des célèbres Wayfarer de RayBan, seulement 45g, 5 coloris au choix, verres interchangeables (format « Frogskins » de Oakley)…

De nombreux avantages

Cette nouvelle façon d’écouter de la musique ouvre à de nombreux avantages. Vos oreilles ne sont pas obstruées, vous êtes donc plus attentif aux alertes environnantes (circulation, foule…). Tout comme les AirPods d’Apple, pas de fil qui se coince dans la poignée de votre porte ou qui vous dérange durant votre sport. Même avec un volume élevé, vous ne dérangerez plus les personnes qui vous entourent, le son sera audible que par le porteur des lunettes.

Les désavantages à prévoir ?

En hiver, le soir, durant un mauvais temps, à l’intérieur… les lunettes feront too much. Les oreilles non obstruées vous informeront des sons environnant qui augmentent la difficulté à se concentrer sur la musique. La société affirme que le son entendu avec cette méthode est comparable à celui des écouteurs normaux… à voir (ou plus à écouter). Les vibrations voyageant par des os dont ce n’est pas la fonction seront de moins bonne qualité qu’une matière spéciale travaillée sur-mesure.

Une technologie pas toute nouvelle ?

Cette technologie de « bone conduction » ou « vibration osseuse » existe depuis des années, et comme d’habitude, l’armée est la première à l’avoir utilisée (si on omet Beethoven !). En 2013, le casque Aftershokz a été commercialisé en France pour populariser ce système d’écoute : sans réel succès ! Le casque, ressemblant fortement à des écouteurs normaux, avaient également fonctionnés outre atlantique avec près de 700 000$ récoltés sur Indiegogo. Le look plus travaillé des Zungle Panther pourra t'il cette fois-ci plaire aux Européens ?

 

Prévu au départ pour Novembre 2016, c’est en Février 2017 que vous pourrez commencer à tester ces lunettes Zungle Panther (pour un prix public de 150$), qui vont tenter d’enfin populariser ce système d’écoute. Effet de mode ou réel révolution ? L’avenir nous le dira !

Sources : #1 #2 #3 #4


comments powered by Disqus