"The Voyager" by Aurasens : une véritable expérience musicale immersive

À l’occasion du Salon du luxe à Paris, les deux créateurs de la start-up Aurasens ont présenté leur prototype prénommé « The Voyager », un fauteuil à l’aspect confortable, proposant une expérience immersive à son utilisateur au travers d’une écoute  musicale intense et sensorielle. Une innovation qui pourrait faire partie du futur du marketing sensoriel, pour vivre la musique plutôt que l’écouter.

Salon « Inspiration » du luxe à Paris

Le 11 juillet 2017 s’est tenue la 3ème édition du Salon du Luxe, à la Maison de la Chimie à Paris. Depuis 2015, cet événement rassemble chaque année plus d’un millier de professionnels du secteur du luxe qui assistent à des conférences, des échanges et vivent des expériences incitant à la réflexion sur les façons de réinventer le luxe. Cette année, le thème central, intitulé « Les nouvelles règles du jeu », a mis une nouvelle fois à disposition des influenceurs francophones et anglophones, une véritable boîte à outils de services, d’innovations et d’inspirations autour de ce que pourrait être le futur du luxe. L’une des animations majeure du salon était l’installation de trois dispositifs immersifs imaginés par Lab Imprudence  permettant de se projeter dans trois hypothèses du monde en 2030, 2050 et 2070. Parmi eux, on retrouve des dégustations, des concepts innovants présentés pour la première fois ainsi que le fameux « Voyager » by Aurasens.

  

Une expérience musicale immersive: The Voyager

Aurasens, start-up française des ingénieurs et musiciens Olivier Zeller et Nicolas Leroy, a développé le projet « Voyager », une manière révolutionnaire d’écouter de la musique. Cette expérience artistique immersive  permet au visiteur de vivre la musique avec son corps grâce à des sensations tactiles évoluant en fonction de la musique. Ses yeux sont bandés pour lui permettre de se concentrer sur les sons diffusés dans son casque et les vibrations du fauteuil changent en fonction du rythme dans le but d’amplifier l’expérience musicale. Ce fauteuil devient ainsi une sorte de bulle, de parenthèse musicale, suscitant sensations, émotions et massant par la même occasion. Cette innovation pourrait à terme nous permettre de nous isoler des bruits du quotidien, nous ressourcer, nous relaxer et vivre la musique de manière plus intense et authentique. L’idée partait à l’origine de la volonté d’Olivier Zeller de recréer les sensations générées par l’écoute du Dubstep en boîte de nuit. Aujourd’hui les possibilités de déclinaison et de personnalisation de programmes musicaux sur le « Voyager » sont sans limites. Les deux fondateurs sont à présent capables de développer n'importe quelle chanson d'après ce système. Cela laisse rêveur quant aux possibles utilisations de cette nouvelle technologie, dans le luxe mais aussi dans d’autres secteurs, pour apporter bien-être et éveiller les sens des consommateurs.

  

Une innovation qui fait parler d’elle 

Et vu le succès de cette expérience, on n’a pas fini d’en entendre parler …

 

Sources : #1 #2 #3


comments powered by Disqus