La musique au coeur du marketing des marques

C’est connu de tous, la musique procure une multitude d’émotions et de ressentis : de l’amour, de la joie, un brin de tristesse… Elle est pleine de ressources et les possibilités créatives qu’elle apporte semblent infinies. De nombreuses enseignes ont utilisé le brand content musical pour rendre la marque plus mémorisable, positive, moderne… Elle permet aussi de créer un lien fort avec le consommateur. Focus sur quelques-unes d’entre elles.

Une idée loin d’être nouvelle…

Et oui ! Cela fait très longtemps que ce concept existe ! Dès 1970, les marques l’avaient déjà compris.

DIM en est le parfait exemple, les premiers accords de leur fameux « Papalapa pa pa paaaaa » vous renvoi immédiatement à la marque et leurs publicités TV.

Toujours représentée par cette mélodie en 2016, elle a tout de même évolué au fil des années avec des paroles, fredonnée par des hommes ou en version instrumentale .

La publicité en constante évolution

La publicité évolue avec son temps et l’essor d’internet a permis de créer un lien plus fort entre les artistes et les marques. Grosse avancée pour l’utilisation du brand content musical : l’univers Myspace. Nombreux sont les groupes et artistes qui ont été repérés par les agences de communication pour musicaliser une publicité.

Un des meilleurs exemples reste la chanteuse Feist. Repéré en 2007 par Apple, la chanteuse a habillé la campagne publicitaire de l’iPod Nano avec son désormais célèbre titre « 1234 ».

La publicité, meilleure acolyte de la musique : Hier…

Au fil des années, la publicité est devenue un élément moteur pour faire connaitre une musique tout en permettant la mémorisation de la marque.

Rythme, mélodie, paroles… la musique nous reste en tête, et c’est bel et bien l’objectif des marques !

La publicité de Nutella intitulé "Enthousiasme", sortit en 2013,  marque un réel changement stratégique pour la marque italienne. Exit « Glorious » de Andreas Johnson, bienvenue à l’entêtant et positif "I Want You Back" des Jackson 5.

 

Incontournable des années 90 : la publicité pour la barre chocolatée Mars diffusée de 1995 à… 2010 ! La marque peut remercier Nirvana pour la bande sonore qui restera à jamais liée à la barre chocolatée !

 

Inoubliable, la publicité d’Evian, diffusée en 2013, dans laquelle les acteurs se voient en tant que bébés dans les reflets de miroirs, utilise la célèbre "Here comes the Hotstepper" de Ini Kamoze remixé pour l’occasion par Yuksek. Pari réussi pour Evian qui a marqué une génération avec ce spot qui cumule aujourd’hui plus de 120 millions de vues sur Youtube !

Forte dans le marketing musical, la marque française a toujours réussi à nous marquer avec les musiques utilisées dans ses spots TV, comme « Rappers Delight » qui faisait danser du hip-hop à des bébés ou « We Will Rock You » qui donnait vie à des gouttes d’eau.

… Et aujourd’hui !

Récemment, le chanteur Mika a associé un de ses morceaux à la nouvelle publicité de la SNCF. Reprise d’une musique de Charles Trenet, elle véhicule joie, énergie et tradition, des valeurs associées aux voyages en train. Une initiative cohérente pour la SCNF !

 

En fin 2015, c’était pour son Duster que Dacia avait détourné le célèbre tube « Another One Bites the Dust » de Queen pour devenir « Another One Drives a Duster ». Dynamique, emblématique, entêtant… ce morceau de 1980 a tous les atouts que la marque recherche pour représenter son véhicule utilitaire sport.

 

Fédérer, mémoriser, améliorer sa notoriété… les avantages du brand content musical ne sont pas négligeables dans la stratégie de communication des marques.

L’utilisation de la musique ne s’arrête pas là.

Les marques l’utilisent dans leurs points de vente afin d’améliorer le bien-être des visiteurs/clients et accroître leur chiffre d’affaires. Un sujet abordé dans notre précédent article : « Les pouvoirs magiques de la musique en magasin ».

Article co-écrit avec @GuillotAnthony

Source : #1


comments powered by Disqus