Navigation Articles

Retour aux articles

Korian mise sur le sensoriel pour ses EHPAD

25 mai 2021

Korian, leader européen des maisons de retraite médicalisées, mise sur le sensoriel pour le bien-être de ses résidents en faisant entrer la musique et les senteurs dans ses établissements.

Cette démarche répond à la volonté du groupe de proposer un service hôtelier de qualité dans ses EHPAD afin d’améliorer le confort de vie des résidents et l’accueil de leurs familles.

Pour cela, Korian a demandé à midiscom, le leader du marketing sensoriel en France, de créer l’environnement olfactif et sonore de ses 300 maisons de retraites en France.

 

Un environnement olfactif maîtrisé.

L’odeur joue un rôle majeur dans la perception que l’on a d’un lieu, et c’est encore plus vrai dans les lieux de vie comme les EHPAD. En maîtriser les effets est un enjeu important pour l’image de la marque, la sensation de confort des résidents et rassurer les familles sur la qualité des soins apportés.

Les senteurs dans ce type d’établissement, en plus d’être un élément de bien-être, peuvent aussi être un repère spatio-temporel. Elles permettent de mieux identifier les espaces et de stimuler les capacités cognitives des personnes âgées.

midiscom a créé un catalogue de senteurs étudié spécifiquement pour Korian, dans lequel chaque résidence peut choisir la fragrance qu’elle veut diffuser. Ce catalogue est enrichi tous les ans de nouveaux parfums.
Les senteurs qui sont proposées sont particulièrement adaptées à une diffusion en milieu clos, notamment elles ne doivent pas présenter de risque allergisant. Pour cela, midiscom a développé une gamme de senteurs sans allergène. Toutes les senteurs respectent le référentiel IFRA et les normes européennes des produits chimiques (CLP : Classification, Labelling, Packaging). Elle sont sans COV (Composé Organique Volatile) et sans CMR (Cancérogène, Mutagène, Reprotoxique).

midiscom a équipé les résidences de son système exclusif Olfaxis, composé d’une centrale programmable et d’un réseau de diffuseurs reliés à la centrale. Ce dispositif peut être complété par l’ajout de diffuseurs individuels Olfaxis One pour s’adapter au mieux à chaque espace de vie.

 

Faire entrer la musique dans le quotidien

La musique apporte de la vie, de la bonne humeur, facilite la convivialité, préserve l’intimité des discussions… Créer une ambiance musicale pour les EHPAD demande de respecter plusieurs critères, notamment la pluralité des styles musicaux et la flexibilité de leur diffusion. Le choix des musiques doit tenir compte de l’âge des résidents et de leurs goûts, mais elle doit aussi pouvoir plaire aux visiteurs et au personnel. C’est donc une programmation intergénérationnelle, regroupant les musiques compatibles entre elles, qui a été privilégiée. De plus l’ambiance musicale ne peut pas être la même le matin après le petit déjeuner que le soir. Il faut donc pouvoir l’adapter au rythme de la résidence.

Sur ces critères midiscom a créé une charte musicale, en accord avec la direction du groupe, définissant les styles de titres diffusés selon les plages horaires et une grille de diffusion partagée en 6 périodes : petit déjeuner – matinée – déjeuner et sieste – après-midi – soirée – fin de soirée. L’ambiance musicale est diffusée dans les zones de vie (accueil, salons et restaurant) et s’adapte en fonction du rythme quotidien de l’établissement.

La diffusion des différentes playlists est entièrement automatisée, mais elle doit pouvoir aussi être modifiée par le personnel selon les besoins. Par exemple, gérer des programmes musicaux différents ou agir sur le volume sonore selon les zones de diffusion. Pour cela midiscom a mis en place son système exclusif midis -i music, qui offre sur chaque site une interface dotée d’un écran tactile permettant d’intervenir à tout moment sur le choix des styles diffusés ou sur le scénario de la grille de diffusion. Cette interface permet aussi d’accompagner en musique les animations (anniversaires, goûters, animations thématiques…)

Tout comme la diffusion de senteurs, la musique est un vecteur de souvenirs. Elle stimule les liens cognitifs, agit sur l’humeur des résidents, mais aussi du personnel, et crée une ambiance agréable pour accueillir les familles.